Nous sommes le Jeudi 2 Février 2023

Assurance maritime, quels risques couvre le contrat ?

Assurance voyage

Le transport de marchandises est exposé à de nombreux risques pouvant affecter le matériel de transport, les biens et les personnes. Ces risques sont d’autant plus élevés et diversifiés pour le transport par voie maritime. Quelle couverture offre alors les services d’assurance dans ce secteur ?

Les risques d’avarie particulière

Le transport de marchandises en mer prend relativement un peu de temps compte tenu de la vitesse de navigation des cargos. Des dommages peuvent subvenir facilement sur les produits transportés. D’autant plus que le trajet peut être tumultueux en fonction de plusieurs facteurs climatiques, des détériorations peuvent se faire enregistrer. L’assurance maritime permet de couvrir le propriétaire et le transporteur au cas où la cargaison subirait des dommages au cours du transport. En effet, certains risques sont supportés uniquement par le transporteur et d’autres, par le propriétaire seul. C’est par exemple le cas des pillages en mer qui sont régulièrement enregistrés dans certaines régions marines. C’est uniquement celui à qui appartient la cargaison qui supporte les pertes.

L’assurance maritime protège donc ce dernier en lui garantissant une indemnisation en cas de sinistre. Même les dommages qui peuvent subvenir pendant les opérations de manutention sont également couverts. Il faut retenir que la formule d’assurance Franc d’avaries Particulières couvre les risques comme l’abordage, le naufrage et la perte de biens.

Les risques d’avarie commune

Les risques d’avarie commune sont propres aux dangers qui peuvent obliger à sacrifier délibérément une partie de la cargaison pour un enjeu plus important. Il peut s’agir des intempéries conduisant au largage d’une partie de la cargaison afin d’assurer l’intégrité du navire. Une panne nécessitant une réparation en mer ou l’utilisation d’une remorque peut aussi causer des pertes de marchandise. Dans ce cas, les charges sont réparties entre toutes les parties impliquées dans le transport. L’assurance maritime permet de couvrir les pertes liées à ces types de risque qui ne sont pas imputables à une personne. Lorsque l’une des personnes impliquées est assurée, sa compagnie devra alors l’indemniser. Pour celles qui ne le sont pas, elles sont obligées de supporter les pertes, ce qui peut parfois mettre en péril leur activité.

Les risques de guerre et assimilé

Ces risques sont courants dans certains pays où il existe des tensions politiques et sociales. Les navires sont sujets à des possibilités de sabotage, de dommages causés par des conflits civils ou part de manifestations de masse. L’assurance maritime couvre ces différents risques pour protéger les opérateurs qui mènent des activités dans ces régions. Les risques de guerres et assimilés causent souvent des sinistres d’une grande importance.

Pour pouvoir les couvrir, il faut souscrire à une assurance tout risque auprès d’une compagnie classique qui propose cette garantie. Lorsque la compagnie d’assurances ne propose pas cette couverture, il faut faire recours à l’État pour se protéger. Le gouvernement offre une couverture contre les risques de guerre et assimilé par le biais de la Caisse Centrale de Réassurance. Cette structure permet de couvrir également les risques de catastrophe naturelle.

L’assurance maritime couvre l’ensemble des risques auxquels sont exposés les transports de marchandises en mer. Il convient juste d’opter pour la bonne formule de garantie.