Nous sommes le Vendredi 2 Décembre 2022

Assurance Habitation : quand prétendre à une indemnisation ?

Assurance habitation

L’objectif de l’assurance logement est de demander une indemnisation après la survenance de pertes de logement. Le remboursement de ces réclamations dépendra de nombreux facteurs, et des changements significatifs peuvent survenir en fonction de ces indemnités. Il est donc nécessaire de savoir quand prétendre à une indemnisation dans le cadre de l’assurance habitation.

Dans l'hypothèse d'une catastrophe naturelle ou technologique

De prime abord, il faut noter qu’il existe une pléiade de sinistres qui pourraient affecter votre maison. Par conséquent, une assurance habitation doit être souscrite. Bien que certains cas soient obligatoirement souscrits par votre compagnie d’assurances, d’autres font l’objet d’une assurance complémentaire et ne sont pas toujours inclus dans votre contrat. Pensez à bien vérifier vos conditions de rémunération. Si cela ne vous convient pas, vous gagnerez à les modifier immédiatement.

En cas de catastrophe naturelle ou technologique, la période d’indemnisation doit être comprise entre 30 et 60 jours après un accord mutuel et/ou décision de justice. La condition de l’indemnisation est une assurance contre les catastrophes naturelles. La loi concernant ces dispositions a été publiée au « Journal officiel ». Pour faire une déclaration, il est préférable de contacter la compagnie d’assurances ou le courtier d’assurance qui gère votre contrat dans les 5 jours ouvrables suivant l’incident et au plus tard 10 jours après la publication de la commande au journal officiel.

Dans l'hypothèse d'un cambriolage

En cas de cambriolage, le délai d’indemnisation est de 3 mois à compter de la date à laquelle vous soumettez la description de l’incident. Concernant les conditions d’indemnisation, votre contrat d’assurance doit comporter une garantie « maison complète ». Pour déclarer votre réclamation, il faut le faire en deux étapes. Premièrement, le vol ou le vol doit être signalé par une plainte portée auprès d'un commissariat de police ou de la gendarmerie. Ensuite, vous devez adresser une lettre recommandée avec accusé de réception à votre compagnie d’assurances dans les 2 jours ouvrables suivant la découverte de l’infraction pour signaler le vol.

Lire aussi  Comment trouver des avis sur un plombier à Boulogne Billancourt ?

Dans l'hypothèse d'intempéries causant des sinistres

Si votre contrat couvre du verre brisé, des tempêtes, des inondations ou d’autres pertes, la période d’indemnisation devrait être dans les 30 jours suivants la conclusion d’un accord entre les deux parties. Concernant les conditions d’indemnisation, vous devez prouver que le préjudice subi est raisonnable, par conséquent, veuillez collecter tout ce qui peut prouver la valeur de la marchandise (factures, cartes de garantie, photos d’objets de valeur).

Pour faire votre déclaration, vous devez aviser la compagnie d'assurances dans les 5 jours suivant le sinistre. Selon la situation, la déclaration peut être faite par téléphone, en agence ou en ligne. Si vous ne pouvez pas vous déplacer et ne pouvez pas utiliser le service de déclaration en ligne, il est préférable d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre compagnie d’assurances.

Après l’évaluation de l’assurance habitation, vous pouvez indemniser vos biens ou mobiliers de deux manières. La première, c'est la compensation par la valeur d’usage. Ici, l’usure normale de la marchandise est prise en compte et le taux d’obsolescence est appliqué pour le calcul. La deuxième, c'est le remboursement du prix de remplacement. Dans ce cas, même après quelques années, le produit obsolète sera sorti et indemnisé à son prix d’achat.